Qu'est-ce qui fait un bon problème en APP ?

Un bon problème

  • implique les étudiants
  • rend indispensable une réflexion et une compréhension en profondeur.
    • l’accroche retient l’attention et l’intérêt de l’étudiant à première lecture.
    • le scénario définit le point de vue que l’étudiant doit adopter dans son approche et sa résolution du problème.
    • le déclencheur garantit que l’étudiant ne s’écarte pas des apprentissages requis.       
  • est contextualisé Il entraîne les étudiants par des étapes successives à  se poser des questions et à développer un raisonnement scientifique qui les amènera à  :
    • prendre des décisions.
    • être capables de justifier leurs conclusions.
    • approfondir leur réflexion.
    • explorer la faisabilité pour une application au monde réel.

 

  • est complexe.Le problème doit être suffisamment simple pour illustrer les concepts fondamentaux à acquérir mais par complexité il est entendu que :
    • les étudiants apprennent à identifier les divers éléments du problème (= le simplifier) pour apprendre à construire des modèles applicables au monde réel
    • les problèmes mènent à des solutions dont les étudiants comprennent l’incidence éventuelle possible sur une situation réelle.
  • est ouvert  

afin d’éviter que les étudiants cherchent seulement à obtenir la ‘bonne’ solution et une bonne note. Diverses solutions et diverses lignes d’exploration sont possibles donnant ainsi autant d’importance à la façon d’atteindre la solution qu’à la solution elle-même.

  • satisfait les objectifs d’apprentissage d’un cours.

Ces objectifs sont incorporés dans le problème et sont le point de départ de  la conception d’un problème. Les déclencheurs seront utilisés tout le long de la rédaction du texte ou livret pour que les étudiants ne s’éloignent pas des objectifs d’apprentissage. Le problème doit toujours être un ‘challenge’ pour les étudiants pour qu’ils aillent toujours plus loin dans leur réflexion et le développement de leurs compétences cognitives. (voir taxonomie de Bloom).