Comment rédiger un problème en APP ?

Comment rédiger un problème en APP ?

  

Les points suivants peuvent s’appliquer à la rédaction d’un problème, quelle que soit la matière et être utiles pour la rédaction du livret.

 

Identifiez un concept à introduire et rédiger un exercice ou une question dont le but est d’aider les étudiants à comprendre ce concept. Listez ensuite tous les objectifs d’apprentissage que les étudiants devraient atteindre en traitant cette question.

Concevez un scénario qui contextualise le problème et situe le ou les concept(s) à étudier dans un contexte proche de la réalité. Ce contexte peut permettre aux étudiants d’évaluer la faisabilité de leur solution et l’incidence de leurs calculs.  L’enseignant concepteur peut aussi travailler à partir de documents qu’il a sélectionnés (articles, photos, …) et qu’il  conserve dans un dossier de ressources utiles.

Structurez le problème pour que les étudiants puissent identifier les concepts à apprendre.

 

Quelques questions qui peuvent aider le concepteur :

  • Quelle accroche utiliser pour éveiller l’intérêt de l’étudiant ?
  • De quel point de vue l’étudiant doit-il examiner le problème ? (=scénario)
  • Quels mots, quel style de langue utiliser pour que les étudiants identifient les déclencheurs ?
  • Quelle information le problème doit-il donner?
  • Combien de temps les étudiants ont-ils pour travailler sur ce problème ?
  • Quelles étapes prévoir?
  • Comment graduer le travail par un pré-problème à résoudre. Et une réflexion sur les résultats obtenus et la démarche.
  • Quelle production attend-on? Quels seront les délivrables ?
  • Qu’évaluera-t-on ? Comment évaluera-t-on ? Quand évaluera-t-on ?
  • Quelles sont les ressources nécessaires aux étudiants (travail en laboratoire, sur ordinateur, etc.)
  • Quand prévoir les cours de restructuration ?   
  • Ressources bibliographiques
  • Le concepteur peut suggérer des ressources bibliographiques aux étudiants. Cela peut les aider pour le démarrage du travail.

 

Comment rédiger le livret? Quelle langue? Quel style ?

            Le livret est un moyen de communication avec les étudiants. Il doit être succinct, précis et clair. Toutes les informations doivent être importantes et il faut éviter toute phrase inutile ! Placez-vous du point de vue de l’étudiant lorsque vous le rédigez.

            Proposez votre livret à un collègue pour une relecture. Il n’est pas important qu’il connaisse bien votre matière. Cela permettra de mettre en évidence les incohérences, les points qui restent flous, les expressions maladroites qui peuvent gêner la compréhension.

            Notez tous les commentaires et questions des étudiants sur le livret pour en améliorer la rédaction l’année suivante.

 

Doit-on rédiger un livret pour les tuteurs ?

            Un livret pour les tuteurs peut être très utile voire indispensable lorsqu’il s’agit d’un grand groupe d’étudiants et quand plusieurs tuteurs interviennent. Chaque tuteur inévitablement sera différent des autres mais un livret-tuteur garantit une certaine harmonisation.

            Geneviève Moore, Anne Hernandez